Rudolf Strasser

     



 


























Directeur de programme Helvetas Cameroun, Bamenda de 1998 à 2002.


Le bureau d’Helvetas d’occupait de développement rural, d’égalité des genres, des droits humains, de la bonne gouvernance, de décentralisation, d’agriculture durable et d’infrastructure.


Pendant un peu plus de quatre ans, j’ai dirigé un programme de coopération dans la province du Nord-Ouest du Cameroun. Avec mes collaborateurs locaux, nous avons travaillé pour que les villages et leurs autorités deviennent propriétaires et gérants de leurs projets. Nous avons développé avec eux des outils pour leur permettre d’avoir une vue globale de leur histoire, des infrastructures existantes, des besoins de leurs populations. Nous avons listé ces besoins, les avons hiérarchisés et nous leur avons donné des pistes pour trouver des financements, etc.

Les communes de cette région sont très grandes et, la plupart du temps, leurs autorités ne possède  aucun plan, aucune carte et souvent aucun moyen de transport.

J’ai eu l’occasion aussi de mener à bien des projets pour l’Union Européenne, pour la Banque Mondiale.

La province du Nord-Ouest a gardé des structures traditionnelles fortes, ce qui nous obligeait à travailler non seulement avec les autorités politiques, mais aussi avec les chefs traditionnels.

Travail passionnant.

Réhabilitation d’une route rurale. Binka-Lus, Province du Nord-Ouest, Cameroun

Chefs traditionnels lors d’une fête de village, Big Babanki, Province du Nord-Ouest

Groupement de femmes présentant un projet à Bare-Bakem, Province de l’Ouest

Rudolf discutant le déroulement du projet avec le chef traditionnel de Benakuma